Filet mignon de loup-marin

L'arrivage, producteurs d'ici

Filet mignon de loup-marin

Prix régulier $29.50
Prix unitaire  par 

** NOUVEAU PRODUIT ***

Est-ce que vous connaissez le loup marin ?

Histoire des îles - La chasse au loup-marin (tiré du site Internet de La mer à bord)

Du temps de mon grand-père et de mon arrière-grand-père, quand le débaris se formait sur le bord de la côte au mois de novembre ou décembre, les Îles étaient prises dans la glace. On mettait une pancarte : « Fermé pour l’hiver ».

Il n’y avait plus une seule voile à l’horizon, plus bateau qui pouvait accoster par chez nous pendant des mois, jusqu’à ce que la banquise dégolfe au printemps. Les familles vivaient sur les réserves de poisson salé, séché ou fumé, les légumes en conserves ; les plus riches pouvaient abattre un cochon ou un bœuf, manger des œufs. Mais comme on dit, un poulet c’est vite passé quand t’as treize enfants à table !

L’arrivée des loups-marins qui venaient mettre bas sur les côtes des Îles de la Madeleine au mois de mars mettait fin à la misère et a sauvé bien des vies. La plupart des familles étaient au bout de leurs réserves et n’avaient plus de viande à se mettre autour de l’os depuis une moyenne traille quand on voyait le troupeau arriver.

Les hommes partaient en escouades au péril de leur vie avec un canot à glace pour rapporter le fruit de leur pêche. La banquise était en mouvement, les glaces dérivaient souvent par le large, il fallait connaître les courants, les vents et les signes qui annoncent la tempête. Il fallait aussi faire attention pour ne pas tomber dans une saignée, entre deux morceaux de glace quand tu sautais d’un à l’autre.

 

QUELQUES MOTS SUR LA MER À BORD

La mer à bord est née d’un désir de manger du poisson aussi bon que celui que l’on peut trouver aux Îles-de-la-Madeleine à la belle saison. Chez nous, on peut encore aller chercher notre poisson sur le quai, directement aux pêcheurs et ça, c’est ce que nous appelons du poisson frais !

Avec La mer à bord, les produits sont emballés sous vide et surgelés aussitôt pêchés. On peut ensuite les ressortir du congélateur, aussi bons que s’ils avaient été pêchés la veille.


Vendu congelé, sous vide. Le poids des paquets peut varier entre 220 et 400 grammes. Le prix sera ajusté en fonction du montant du produit reçu (33,25 $ la livre)